Bien le bonjour tout le monde.
En triant mes articles en vue de les publier, je me suis rendu compte que j’écris parfois plusieurs mots ou abréviations qui pourraient être incompréhensibles pour les non-habitués des blogs et de la cuisine.

Je vais donc vous proposer ici de petites explications sur certains termes que vous retrouverez sur mon site ainsi que dans tout autre endroit parlant de cuisine.

N’hésitez pas à me contacter pour d’éventuels questions, rectifications ou pour ajouter de nouveaux termes.

LES ABRÉVIATIONS CONCERNANT LES RECETTES:
  • « cac » ou « c.c » ou « c.a.c » : Cela signifie tout simplement « cuillère à café » que certains appellent aussi « cuillère à thé » ou « cuillère à dessert » ou « petite cuillère ». 
  • « cas » ou « c.c » ou « c.a.s » : Même principe qu’au dessus, c’est la « cuillère à soupe ».
TERMES CULINAIRES:
  • « Abaisser une pâte » : Étaler la pâte au rouleau à pâtisserie ou avec les mains pour lui donner la forme souhaitée. Une fois fait, on appelle cette pâte une « abaisse ».
  • « Appareil » : C’est un mélange de différents ingrédients pour la préparation d’un plat ou d’un dessert.
  • « Bain-marie » : Mode de cuisson dans lequel on place un récipient sur une casserole d’eau bouillante afin de cuire, réchauffer, ou faire fondre des aliments. ( article sur ce sujet ici ( clic ) ).
  • « Beurre manié » : Mélange de beurre et de farine que l’on utilise pour lier (épaissir) une sauce.
  • « Blanchir » : Consiste à plonger un aliment dans de l’eau bouillante pendant 2-3 minutes. Il devient alors plus tendre. Cette méthode permet aussi de diminuer un peu la teneur en sel de l’aliment et de le « stériliser », pour le congeler par exemple. Quand on blanchit un légume, mieux vaut le plonger directement dans de l’eau glacée juste après pour qu’il garde ses couleurs.
  • « Blondir » : Colorer un aliment dans un peu de matière grasse avant de le cuire pour qu’il prenne une couleur dorée.
  • « Bouquet garni » : Mélange d’aromates servant à parfumer un plat, une sauce ou un bouillon durant sa cuisson. Il se compose habituellement de thym, de laurier et de persil ficelés ensemble. (ne se mange pas)
  • « Bouillon » : Eau de cuisson d’un légume ou d’une viande. Il se mange tel quel ( idéal quand on est malade ) ou sert à préparer les sauces. On peux aussi faire cuire d’autre aliments avec pour leurs donner du goût (pâte, riz, blé …).
  • « Chapelure » : Tout simplement du pain ou biscotte réduit en poudre et qui sert à faire paner ou gratiner des aliments. On peut aussi utiliser des fruits secs grillés ou autre. Elle se fabrique très facilement à la maison.
  • « Concasser » : Broyer, écraser grossièrement l’aliment, il ne doit pas être en poudre. Par exemple des noix ou des noisettes.
  • « Court-bouillon » : Liquide (souvent de l’eau) que l’on aromatise avec des légumes, des aromates, des épices … afin d’y faire cuire des aliments, comme le poisson, la viande ou les pâtes.
  • « Déglacer » : Verser un liquide froid (eau, vin blanc …) dans un plat encore bien chaud afin d’y détacher les aliments qui ont accroché au fond du plat et de les récupérer pour donner du goût.
  • « Émincer » : Couper très finement.
  • « Cuisson à l’étuvée » : Cuire des aliments à la vapeur dans un récipient fermé.
  • « Fraiser » : Travailler/pétrir une pâte comme une pâte sablée ou une pâte à pizza avec la paume de la main.
  • « Grumeaux » : Petites boules qui vont se former dans une sauce ou une préparation type pâte à crêpes ou à gâteau, si elle est mal travaillée et que la farine est mal incorporée.
  • « Lier une sauce » : Épaissir une sauce grâce à d’autre ingrédients. Bien lier les différents ingrédients. Elle sera ainsi plus onctueuse. On peut aussi épaissir une soupe ou une crème.
  • « Macérer » : Enrober ou plonger un aliment dans un liquide froid (huile, lait …) pendant quelques heures. Cela permet de lui donner du goût et d’éviter qu’il ne soit sec.
  • « Marinade » : Liquide froid aromatisé ( huile le plus souvent ) dans lequel on fait macérer une viande ou un poisson pour lui donner du goût et éviter qu’il ne soit sec.
  • « Paner » : Enrober un aliment de chapelure (voir plus haut) pour lui donner un côté croustillant.
  • « Réserver » : Laisser une préparation de côté.
  • « Rissoler » : Faire revenir des aliments dans une matière grasse très chaude pour qu »ils prennent de la couleur.
  • « Saupoudrer » : Verser des aliments (sucre glace, chapelure, épices …) sur la surface d’un plat, d’un gâteau, d’une viande …
  • « Tamiser » : Affiner de la farine ou du sucre glace afin d’enlever les éventuels « blocs » et de les rendre plus lisses.
  • « Turbiner » : Préparer une glace (ou un sorbet) dans la sorbetière, et la faire « prendre ».
  • « Zeste » : Petits morceaux très fin de la partie extérieur de l’écorce d’un agrume. On s’en sert pour donner de l’arôme à une préparation.
Partager cet article :