Partager cet article : Pin on PinterestShare on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Je ne sais pas pour vous, mais moi j’ai un peu de mal avec la mousse au chocolat qui tombe dans le fond de l’estomac tel une pierre accrochée au cou d’un … euh … tel une pierre qui coule.

J’ai cherché pas mal de temps avant d’en trouver une qui me convienne vraiment (oui je fais ma petite difficile parfois). J’ai appris que c’était l’utilisation des jaunes d’œufs et du beurre qui rend la mousse bien plus lourde et compacte. ( logique … )

J’ai donc fouiné, fouiné et encore fouiné pour tomber finalement sur une recette qui me tentait bien. Pas de jaunes, pas de beurre, de bons avis … je me suis lancée. Et je n’ai pas été déçue, elle est excellente et je n’ai jamais eu de remarque dessus … c’est bon signe.

Je me suis permise de modifier la recette de base car je n’aime ni l’orange, ni l’alcool. Mais pour accéder à l’originale c’est par ici :

–> L’Atelier de Boljo

SONY DSC

Ingrédients :

– 200g de chocolat noir pâtissier de qualité

– 6cl de crème liquide

– 6 blancs d’œufs

– 30g de sucre (facultatif à mon goût)

– 1 pincée de sel

SONY DSC

Préparation :

Commencez par faire fondre le chocolat au bain marie et chauffez la crème séparément.

Incorporez ensuite la crème au chocolat fondu en trois fois, en mélangeant bien entre chaque. Réservez.

Pendant ce temps, battre les blancs en neige bien fermes avec l’aide d’une pincée de sel.

C’est à ce moment là que vous pouvez ajouter le sucre petit à petit, quand les blancs commencent à bien se former.

Le sucre ne rend pas la mousse trop sucrée. Par contre, pour ceux qui aiment la mousse sans ajout de sucre, vous pouvez l’enlever ce n’est pas indispensable.

Une fois les blancs bien fermes, incorporez-en un petit peu dans le chocolat pour le rendre plus liquide et faciliter le mélange du reste.

Ajoutez ensuite le reste des blancs très délicatement sans trop vous attarder dessus pour ne pas les casser.

SONY DSC

Et voilà ! Il ne vous reste plus qu’à disposer cette mousse dans des ramequins (ou pas d’ailleurs) et la placer au frais pendant minimum 4h pour qu’elle prenne bien. (Une nuit c’est mieux ).


Pour tremper des sablés, c’est impeccable !

Partager cet article : Pin on PinterestShare on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Commentaires

  1. Bonjour, je suis ravie que ma recette de mousse vous ait plu et vous avez raison les 30 g de sucre n’apporte rien à l’affaire. En fait, ils sont tout simplement là pour serrer les blancs, leur donner plus de texture et de tenue et ne pas risquer de retomber au mélange avec le chocolat. Mais je vois qu’en pâtissière expérimentée les vôtres sont parfaits. Cordialement, Boljo.

    1. Bonjour Boljo. Pas si expérimentée que ça, je ne savais pas que le sucre aidait à la tenue des blancs pour le mélange, merci pour cette précision, je vais le rajouter. Je vous remercie pour votre passage, au plaisir de vous lire sur votre blog. Cordialement Mimille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter