Partager cet article : Pin on PinterestShare on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Cela fait quelques temps maintenant que je fais moi même mon pain, c’est devenu une habitude, tous les 2-3 jours je lance une fournée. Je ne vous raconte pas la catastrophe quand il sort tout juste du four et que le beurre s’en mêle …

Bref, tout a commencé le jour où je suis tombée sur cet article –> Chez Dodie ( merci à elle ! )

J’ai tout de suite testé ce pain et depuis je n’arrête plus d’en faire. Ma recette n’est plus exactement la même que la sienne, à force de la faire tous les jours,  j’ai un peu bidouillé.

L’avantage de ce pain, c’est qu’il n’a ni besoin de pétrissage, ni de machine à pain. C’est facile, en 2h c’est bouclé, et le meilleur, c’est que le résultat est terrible. C’est le boulanger qui va bouder. ( Pas grave, on ira lui acheter ses viennoiseries )

Généralement j’utilise deux farines, une blanche classique et une complète, mais vous pouvez faire selon vos goûts, je varie régulièrement.

Sur 500g de farines utilisées je compte généralement entre 50 et 200g de farine spéciale du type complète, sarrasin, épeautre, multi-céréales … Chaque farine à des qualités et des défauts, la quantité varie donc suivant leurs spécificités.

Vous pouvez obtenir un gros pain, plusieurs petits pains, des baguettes … c’est comme vous voulez. Avec la quantité que je propose, j’aime bien faire 2 beaux pains ou 6 petits.

SONY DSC

Ingrédients :

– 500g de farine au total ( le plus souvent 350g de farine blanche +150g de farine complète )

– 35cl d’eau tiède

– 1cac de sucre

– 1 cac et demi de sel

– 1 sachet de levure boulangère déshydratée ou 20g de levure boulangère fraiche

Préparation :

Pour commencer, il faut activer la levure. Pour cela, placez-la dans un bol avec le sucre et recouvrez d’un peu d’eau tiède. Mélangez et laissez reposer 10-15 min environ. La levure va former une sorte de mousse.

Pendant ce temps, mélangez les farines avec le sel dans un saladier haut (la pâte va gonfler pendant la pose ) et trouvez une occupation qui vous prendra 10 min, genre la vaisselle, lancer la balle au chien … enfin vous allez trouver.

Il m’arrive de rajouter des graines de lin, de sésame, de pavot … C’est une recette déclinable à volonté, donc amusez-vous.

Une fois le temps écoulé, versez le reste de l’eau et le mélange de levure au centre de la farine et mélangez rapidement. Travaillez la pâte le moins possible, juste le temps d’incorporer les liquides. Saupoudrez d’un peu de farine.

Suivant la farine utilisée et sa qualité d’absorption, vous allez vous retrouver avec une pâte plus ou moins molle et collante, c’est normal, tant qu’elle n’est pas liquide. Si vous la trouvez vraiment trop collante, rajoutez un peu de farine, si au contraire vous avez du mal à mélanger (ce qui ne doit pas être le cas), rajoutez une pointe d’eau.

Vous allez obtenir une consistance collante et compacte, contrairement aux pâtes à pain classiques que l’on peut travailler à la main, là ce n’est pas possible. Elle sera plutôt comme celle-ci :

Pour finir recouvrez d’un linge et placez le saladier dans un endroit tempéré et sec pendant 1h30. La pâte va au minimum doubler de volume.

Après avoir été bien patient, préchauffez le four à 210°.

Déposez la pâte sur un plan de travaille bien fariné, et avec un couteau large et vos doigts eux aussi plein de farine, découpez vos pains selon vos envies. Pour moi ce sera deux boules.

Assurez-vous juste que les pains soient tous à peu près de la même taille ou ils ne cuiront pas le même temps.

Placez-les sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé ou dans un moule à baguettes et enfournez pour 25 minutes à 210°.

Le temps de cuisson va dépendre de votre four, de la taille des pains et surtout de vos goûts.  A vous de vous adapter.


Petite astuce 

Pour une croûte plus croustillante, vaporisez un peu d’eau sur le pain avant de le faire cuire et placer un récipient d’eau dans le bas du four. Vous aurez ainsi de la vapeur d’eau qui aidera la croûte à se former.


Une fois cuits, sortez-les du four et laissez refroidir sur une grille.

Il se conserve facilement mais de toute façon, il ne tiendra pas jusque là.

Vous pouvez aussi le congeler sans problème. Je le coupe en tranches que je congèle bien séparément et que je regroupe ensuite, comme ça si un soir je n’ai pas le temps ou une flemmingite aiguë, je sors juste quelques tranches que je passe 2 min au four ou directement au grille pain.


Alors, vous en pensez quoi de cette recette ?

Partager cet article : Pin on PinterestShare on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Commentaires

  1. Bjr, je viens d’essayer votre recette, j’ai fais 2 pains ronds, mais malheureusement ils sont secs et manque un peu de cuisson pour la mie!! A retenté 😉😀

  2. MERCI!!! Cette recette est juste parfaite, magique même, tant de simplicité pour un résultat aussi bon, j’adore! C’est la 2ème fois que je la fais et quel bonheur! Ayant quitté la France depuis plusieurs moi quel plaisir de créer soi-même ce pain si facile et délicieux, encore meilleur que dans bien des boulangeries françaises, bravo!

  3. Pain très bon, surtout que j’ai laissé reposer la pâte qu’une heure avant de la cuire ! Faire des boules pas trop épaisses car la pâte n’a pas eu le temps de lever beaucoup et donc la mie était assez épaisse.
    Très bonne recette lorsqu’on est pressés !!

    1. C’est un pain qui a déjà une mie assez dense de base ( c’est ce que j’aime ). Si vous n’avez vraiment pas le temps, vous pouvez faire pousser la pâte de la même manière que les brioches. Vous recouvrez votre récipient avec un film alimentaire et vous le placez dans le four éteint, préchauffé à la plus basse température. La poussée sera normalement plus rapide.
      Merci pour votre retour. 😉

    1. Merci ! :) J’avoue que je suis pour le retour des petits commerces dans les villages, donc je ne dirais pas ça, mais rien empêche de faire son pain et d’aller acheter de petites choses chez le boulanger régulièrement. :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter